Console : PS3

Passer a 640Go sur sa PS3 slim

Augmentez la capacité de la PS3 slim

La PlayStation 3 est disponible depuis 2006, mais les modèles vendus aujourd’hui n’ont plus grand-chose à voir avec le produit d’origine. Dernière déclinaison en date proposée par Sony, la PS3 Slim est plus fine que la première version et dispose d’un disque dur de 120 ou 250 Go, et ce, pour un prix de 279 ou 309 € respectivement. Que vous soyez ou non intéressé par le jeu, il est difficile de nier que cette console est également un média center plus que complet et équipé d’un lecteur Blu-ray.

Pour cet article, nous avons décidé de voir ce qu’il fallait faire pour remplacer le disque dur fourni de série par un modèle plus volumineux afin de transformer la PS3 en périphérique de stockage centralisé.

Sony a déjà vendu plus de 30 millions d’exemplaires de sa PlayStation 3, ce qui en fait l’un des produits les plus importants du marché des consoles. En concurrence directe avec la Xbox 360 de Microsoft et la Wii de Nintendo, elle se place en troisième position derrière celles-ci selon VGChartz.com. Le choix de la console qui trônera dans votre salon dépend de plusieurs facteurs. Il est toujours possible qu’un jeu auquel vous tenez absolument ne soit disponible que sur un seul support, auquel cas votre choix est fait. Les trois produits se différencient toutefois par leurs caractéristiques. La Wii, par exemple, vise avant tout le fun ; elle ne prend pas en charge la vidéo HD, l’audio numérique ni les technologies plus sophistiquées. La Xbox 360 est à mi-chemin entre le monde des PC et celui des consoles de jeux, dans la mesure où elle fournit un certain nombre d’interface avec Windows Media Center sur PC conventionnel. La PlayStation 3, quant à elle, est équipée d’un lecteur Blu-ray et d’un matériel légèrement plus puissant. D’un point de vue purement technique, cette dernière est la plus avancée.

La PS3 et la Xbox 360 sont toutes deux des média centers, mais nous nous concentrerons pour cet article sur la console de Sony. Comme nous l’avons déjà dit plus haut, les modèles actuels sont livrés avec un disque dur de 120 ou 250 Go ; cela conviendra probablement à la plupart des utilisateurs, mais ceux qui désirent stocker l’ensemble de leurs photos, musique et vidéo, surtout si elles sont en HD, arriveront très vite à court de stockage. Fort heureusement, le disque dur de la PS3 Slim est remplaçable. Aujourd’hui, nous vous indiquons comment extraire le modèle 250 Go et le troquer pour un 640 Go flambant neuf.

La Sony PlayStation 3 Slim

Nous avons utilisé une PlayStation 3 Slim 250 Go équipée du firmware version 3.30, soit le plus récent à l’heure où nous rédigeons ces lignes. Contrairement aux versions précédentes (jusqu’à la 3.15), celui-ci ne permet plus d’installer de distribution Linux. Le système d’exploitation de la PlayStation 2 ne fonctionne quant à lui plus depuis fin 2007 et le lecteur de cartes n’est plus intégré : il doit désormais être acheté séparément.

La PS3 Slim est équipée d’une version gravée en 45 nm du Cell, un processeur 64 bits conçu pour gérer les graphismes et décoder la vidéo. Le Cell est composé de huit « Synergistic Processing Elements » (SPE) couplés à un module PowerPC nommé « PowerPC Processing Element » (PPE). Ces éléments se partage la mémoire, le bus et l’interface. Sur le Cell de la PS3 de base, cadencé à 3,2 GHz, seuls sept SPE étaient fonctionnels, probablement pour des raisons de yield. Le NVIDIA RSX 550, basé sur le core NV47 (GeForce 7800) se charge de la partie graphique ; il est aujourd’hui gravé en 45 nm, alors que les premières versions l’étaient en 90 puis 65 nm. Grâce à ces diverses améliorations matérielles, la PlayStation 3 Slim consomme deux fois moins (moins de 100 watts) que la première PS3 et est maintenant relativement silencieuse.

La console est équipée d’un navigateur, d’interfaces réseau Ethernet Gigabit et WiFi, ainsi que du Bluetooth (utilisé pour les manettes Dual Shock 3) et de deux ports USB 2.0. C’est peu quand on sait que ces interfaces sont employées par toute une série de choses, de la sauvegarde du système sur un périphérique de stockage externe à la caméra PlayStation Eye en passant par le tuner DVB-T PlayTV ou encore les microphones Sing Star. Ces derniers existent toutefois aussi en version sans fil.

Bien que la PS3 ne soit plus hors de prix comme c’était le cas au tout début, nous nous devons d’exprimer notre déception face au contenu de la boîte : en guise d’accessoires, Sony ne fournit qu’un câble vidéo composite équipé de connecteurs audio cinch… franchement dommage pour un lecteur Blu-ray Full HD. Si vous désirez un niveau de qualité acceptable, allez vous acheter un câble HDMI et/ou utilisez les sorties audio numériques pour relier la console à votre chaîne hi-fi.

Remplacement du disque dur :
Check list


Le remplacement du disque dur de la PS3 est une opération relativement simple : fort heureusement, Sony n’a mis en place aucune restriction à ce niveau. Tout disque dur SATA 2,5" d’une épaisseur de 9,5 mm fera l’affaire. Notez que cela exclut d’office bon nombre de modèles 750 Go ou 1 To, qui seront trop épais. La plus grande capacité disponible à l’heure actuelle en 9,5 mm est 750 Go, mais les modèles 500 et 640 Go offrent un bien meilleur rapport capacité/prix. Pour cet article, nous avons utilisé un disque dur Toshiba MK6465GSX, un disque SATA 2,5" de 640 Go affichant une vitesse de rotation de 5400 tr/min.

Pour les PS3 Slim déjà utilisées

La PlayStation 3 Slim n’a besoin que de son firmware pour démarrer. Toutes les autres données sont stockées sur le disque dur. Si vous remplacez celui d’une PS3 neuve, vous pouvez passez la page suivante, qui décrit le processus de sauvegarde. Si vous travaillez sur une PS3 déjà utilisée, vous devrez toutefois copier le firmware et toutes les données existantes sur un disque dur externe ou une clé USB que vous brancherez sur le port USB 2.0. Vérifiez bien que le périphérique de stockage que vous utilisez dispose de suffisamment d’espace libre pour accueillir toutes les données déjà présentes sur le disque dur de votre PS3. Prévoyez également du temps, car l’opération (sauvegarde et restauration) peut prendre quelques heures.

Pour les PS3 Slim neuves

Si vous travaillez sur une PS3 flambant neuve, l’opération est plus simple : vous pouvez directement remplacer le disque dur. Il vous suffit de télécharger le dernier firmware sur le site de Sony (à cette adresse ; la version 3.30 pèse 170 Mo) et de le copier sur une clé USB, dans un dossier nommé PS3/UPDATE.

Étape 1 : sauvegarder la PS3

La sauvegarde n’est nécessaire que si vous souhaitez conserver vos paramètres et vos données. Si votre PS3 Slim est neuve ou si le fait de perdre sa configuration et son contenu ne vous dérange pas, vous pouvez tout simplement passer à la page suivante.


La page d’informations système vous indique la version du firmware installée sur votre PS3 et l’espace encore disponible sur le disque dur.


Ouvrez la page Paramètres > Paramètres système > Utilitaire de sauvegarde pour lancer le processus.


Sélectionnez l’option Sauvegarder.


Oui, nous souhaitons sauvegarder les données sur un autre périphérique de stockage. Vous avez maintenant besoin d’un disque dur externe ou d’une clé USB se branchant sur le port USB 2.0 de la PS3 et disposant de suffisamment d’espace libre pour accueillir toutes vos données.


Dans notre cas précis, la PS3 est flambant neuve, donc une clé USB de 512 Mo nous a suffit, mais cela ne sera pas nécessairement votre cas.


Branchez simplement la clé ou le disque dur sur l’un des ports USB 2.0…


…et lancez la sauvegarde. Un peu de patience et puis c’est fait.

Étape 2 : remplacer le disque dur

La baie contenant le disque dur est fermée à l’aide d’une vis. Enlevez le petit cache rectangulaire pour y accéder.

Enlevez la vis bleue pour déverrouiller la baie et la cage du disque dur. La baie elle-même est recouverte d’un cache recouvert de nombreux logos (Blu-ray, DVD, etc. jusque HDMI).

Enlevez le cache de la baie.

Voici la baie de stockage. Tirer sur la petite poignée pour extraire la cage de la PS3.

Le nouveau disque dur doit être installé dans la cage blanche. Sur cette photo, on peut voir le nouveau Toshiba 640 Go la tête en bas et déjà installé. Le disque dur se verrouille à l’aide de quatre vis.

Voilà, c’est tout. Replacez la cage dans la baie, remettez le cache de la baie en place, fixez-là à l’aide de la vis bleue puis refixez le petit cache rectangulaire par-dessus celle-ci.

Étape 3 : installer le firmware

Lorsque vous relancez la PlayStation 3 avec votre nouveau disque dur 640 Go, le système râle car il ne trouve pas le firmware. Le système de secours vous demande alors de redémarrer après avoir branché le support contenant la sauvegarde du firmware sur un port USB 2.0. Il peut s’agir du firmware que vous avez téléchargé sur le site de Sony ou de la sauvegarde que nous avons créée précédemment.

Important : si le nouveau disque dur contient des données, celles-ci seront effacées. Cela paraît assez logique, mais mieux vaut le signaler. Vous devez confirmer en maintenant les boutons Start et Select de la PS3 enfoncés simultanément pendant quelques secondes.

Nous sommes sur le point d’installer le firmware version 3.30.

Nous attendons maintenant que le système procède à l’installation du firmware, ce qui prend quelques minutes. Notez que le processus décrit sur cette page ne concerne, pour l’instant, que le firmware de la PS3, qu’il s’agisse de celui que vous avez téléchargé ou de celui que vous avez sauvegardé précédemment. Les données viendront plus tard, leur restauration devant s’effectuer sur une PS3 fonctionnelle (donc munie d’une firmware). Vous aurez toutes les infos à la page suivante.

Source.

 

Login

Qui est en Ligne

Nous avons 2 invités en ligne

SciFi-Universe

Flux RSS des 30 dernières actualités parues sur scifi-universe.com
  • Marvel Cinématique Universe : le classement du staff : Quels sont nos favoris, quels sont nos déceptions ?
    Afin de profiter comme il se doit de la sortie d'Avengers : Infinity War dans quelques jours, nous vous proposons aujourd'hui le classement des 18 films du MCU par le staff de SciFi-Universe. Les membres de l'équipes ont voté, et se sont prononcés sur leurs préférences et leurs déceptions. Et le résultat final donne ça...A noter que le premier a été mis en tête de tous les classements du staff, c'est donc une large victoire de...18-L'Incroyable HulkRéalisé par Louis LeterrierÉcrit par Zak Penn, Edward Norton et Louis LeterrierUn film de super héros réalisé par un français, ce n'est pas banal. Avec Edward Norton et Zak Penn, le film aurait pu être excellent mais sans être un rattage complet c'est probablement l'un des moins passionnant de l'univers cinématographique de Marvel. La faute au traitement lent du personnage de Hulk / Bruce Banner qui est très bourrin. On s'attend à voir de la castagne et beaucoup de destruction, on est vite déçu. Et pourtant, cette version de Hulk est bien meilleure que la précédente mais rien à faire, on accroche moyen.17-Thor : Le Monde des ténèbresRéalisé par Alan TaylorÉcrit par Christopher Markus et Stephen McFeelyLe premier Thor n'était déjà pas terrible du tout, sa suite enfonce le clou et parvient à transformer l'essai. Thor : Le Monde des ténèbres est très clairmement l'un des pires films du MCU, entre son scénario au rabais, sa mise en scène qui manque d'ampleur, ses cosplays ratés, ses tentatives d'humour qui tombent presque toujours à plat et son méchant aux fraises. Chris Hemsworth semble être le seul à y croire, et il s'avère suffisamment charismatique pour nous aider à tenir le coup...16-Spider-Man : HomecomingRéalisé par Jon WattsÉcrit par Jonathan Goldstein, John Francis Daley, Christopher Ford, Chris McKenna, Jon Watts et Erik SommersIl y a de bonnes choses dans ce Spider-man : le personnage de Peter Parker est cool (et bien interprété), le méchant n'est pour une fois pas trop dégueulasse (et bien interprété), l'humour est sympathique, l'essence du personnage est bien présente et l'intégration au MCU est réussie. Par contre, en terme de mise en scène, qu'est ce que c'est médiocre : c'est quelconque, pas toujours très lisible, rythmé en dents de scie, ça manque de vrais moments de bravoure et de scènes qui marquent vraiment, les clins d'oeils sont laborieux,... Le potentiel est là, mais l'exécution trop sommaire rend le film quelconque. Peut-être qu'un jour, Kevin Feige comprendra qu'il a tout à gagner à aller chercher des réalisateurs qui savent tenir une caméra. Ca marche bien avec James Gunn, pourquoi il ne fait pas ça pour le reste ?15-ThorRéalisé par Kenneth BranaghÉcrit par Mark Protosevich, Ashley Miller et Zak StentzThor n'est qu'un produit calibré dont la finalité est simplement d'introduire l'un des personnages phares des futurs Avengers. Partant de ce postulat - et donc de l'adhésion automatique des fans au projet - les producteurs se sont contenté de recycler ce scénario de base qui à déjà servi à tous les autres films sur les Avengers (vous savez, sur le héros qui devient Super-Héros). Si la présence de Kenneth Branagh derrière la caméra avait au départ quelque chose de rassurant, il s'avère malheureusement que le réalisateur s'est perdu quelque part dans le projet (ou l'a auto-torpillé, le futur nous le dira), ne livrant au final qu'une espèce de théâtre grand-guignol kitchouille, et réduisant son habituelle carte de visite shakespearienne à un banal conflit fraternel et à une amourette vaguement impossible. Au final, on retiendra surtout du film, outre un rythme correctement maintenu, l'introduction de touches d'humour efficaces qui parviennent à faire passer la pillule de ce ratage décevant.14-Captain America : Le Soldat de l'HiverRéalisé par Anthony et Joe RussoÉcrit par Christopher Markus et Stephen McFeelyCette suite de The First Avenger: Captain America change de ton et délaisse les aventures pulp et l'ambiance rétro-futuriste pour une intrigue bien plus contemporaine et technologique. Steve Rogers semble plus intégré à notre temps et bien plus en forme, il nous régale de nombreuses acrobaties et semble déterminé à jouer un rôle central dans la recherche du Soldat de l'Hiver. Malheureusement, son ennemi est terne et n'arrive pas à relever l'enjeu du film. L'intrigue est bonne mais le film manque d'un ennemi charismatique pour atteindre tout son potentiel. Il s'oriente donc vers un blockbuster explosif et à grande vitesse, très plaisant à regarder mais qui manque de piquant pour atteindre des sommets.13-Captain America : Civil WarRéalisé par Anthony et Joe RussoÉcrit par Christopher Markus et Stephen McFeely​En dépit de grosses réserves (une mise en scène médiocre, une esthétique de série TV, un scénario qui fait machine arrière au dernier moment), Civil War fait passer un agréable moment. Le film bénéficie de quelques qualités d'écriture appréciables et continue de développer un aspect série télé qui devient assez fascinant (impossible de complètement comprendre le film en n'ayant vu que The First Avenger: Captain America et Captain America : Le Soldat de l'Hiver). Bref, sans être trasncendant, Civil War est un divertissement plus réussi que la moyenne des productions Marvel. 12-Iron Man 2Réalisé par Jon FavreauÉcrit par Justin TherouxIron Man 2 n’arrive pas à surprendre comme l’avait très bien réussi le premier film, mais il reste néanmoins un bon divertissement doté de personnages attachants. Vite vu, vite oublié, mais l'ennui n'est pas de la partie. 11-Iron Man 3Réalisé par Shane BlackÉcrit par Shane Black et Drew PearceSi Iron Man 3 n'est une nouvelle fois pas transcendant, il est cependant plus abouti que le précédent film, et fait preuve de suffisamment d'audace pour réserver quelques surprises au spectateur. Les fans pourront détester, mais cette prise de risque fait que le long-métrage quitte les figures imposées - donc prévisibles - du film de super-héros pour s'aventurer de manière un peu plus audacieuse du côté du thriller high-tech. On regrettera cependant que la patte de Shane Black ne se sente réellement que dans le scénario, la mise en scène étant une nouvelle fois fade, insipide et formellement peu efficace. Iron Man 3 a investi dans un scénariste, soyons fou, parions que le prochain pourra enfin se payer un vrai réalisateur !10-Avengers : l'ère d'UltronRéalisé par Joss WhedonÉcrit par Joss WhedonAvengers 2 est un blockbuster correct. Sans jamais atteindre l'efficacité du premier film, il n'en demeure pas moins un divertissement efficace qui offre, ici et là, quelques bons morceaux de bravoure. On en attendait certes beaucoup plus, mais en l'état, le spectacle est tout de même assuré et le cahier des charges est correctement rempli. On aurait tout de même aimé que le programme soit un poil moins balisé...9-Thor : RagnarokRéalisé par Taika WaititiÉcrit par Christopher Yost, Craig Kyle et Stephany FolsomThor : Ragnarok a visiblement pour mission d'intégrer le dieu nordique dans l'ambiance déjantée des Gardiens de la Galaxie. La greffe fonctionne plutôt bien, le film s'avérant plutôt réussi dans le registre de l'humour : le scénario est constellé de plein d'idées funs, les dialogues savent être drôles quand il le faut, les comédiens se font visiblement plaisir et la mise en scène bénéficie d'un excellent tempo comique. Mais si Thor : Ragnarok s'impose sans mal comme une comédie réussie, il peine toutefois à assurer sa fonction super-héroïque : les scènes d'action sont filmées de façon très basique, les morceaux de bravoure sont quasi-inexistants, les personnages ne sont jamais iconisés et la méchante est franchement oubliable (ce qui est malheurement une constante chez Marvel). Bref, même si largement supérieur aux deux précédents opus, ce troisième film ne s'élève jamais plus haut que le statut de simple divertissement. Sympathique, à défaut d'être inoubliable.8-Ant-ManRéalisé par Peyton ReedÉcrit par Edgar Wright, Joe Cornish, Paul Rudd et Adam McKayFilm mineur du MCU, Ant-Man n'en demeure pas moins l'un des plus attachants. Parce que le scénario s'éloigne un tout petit peu du schéma habituel pour nous proposer un film de braquage, il parvient à se trouver une identité très appréciable vis à vis de ses grands frères. Les pouvoirs d'Ant Man sont qui plus est bien pensés, la mise en scène sait correctement jouer avec les effets d'échelle, l'humour est pour une fois bien dosé, et Paul Rudd parvient à créer un personnage très sympathique. Dommage, toutefois, que le tout manque cruellement d'enjeux et que le méchant soit à ce point raté (probablement le pire auquel on ai eu droit dans le MCU).7-Black PantherRéalisé par Ryan CooglerÉcrit par Ryan CooglerDe l'Afrique cyberpunk, du super-héros classe et surtout plein de personnages féminins forts et intelligents ! On se régale devant ce Marvel où secrets du passé et technologie futuriste se côtoient ! Un passage très sympa par la Corée, à Busan (rassurez-vous ni train ni zombie) un méchant que l'on retrouve avec plaisir et deux scènes post générique comme tout bon Marvel se doit d'avoir ! Des inventions délirantes de la soeur de Black Panther aux femmes soldats du Wakanda, ce film fait la part belle aux personnages féminins intéressants. De même, les peuples du wakanda sont fiers et braves, enfin une représentation au cinéma qui montre le mépris des peuples blancs face aux Africains et en réponse des Africains dignes et suffisamment intelligents pour bien agir malgré le mépris. L'humour est bien dosé, moins présent que dans Thor : Ragnarok, les enjeux sont sérieux mais de temps en temps, la pression se relâche notamment grâce aux mimiques et postures des personnages.6-The First Avenger: Captain AmericaRé…
  • Les Jeux Vidéo de la Semaine : La production indépendante sur PC prend le pouvoir ! : Sorties de la semaine 16 : du 23/04 au 27/04
    On le sait, quand les triple A font une pause dans le planning des sorties, les portages et les projets indépendants en profitent.Les portages sont majoritaires cette semaine avec d'abord la sortie du jeu de flippe en VR Emily Wants to Play Too qui vient nous terroriser sur PS4 en téléchargement ce mardi. Le même jour, toujours en téléchargement, Runbow débarque sur PS4 et Switch. Le lendemain, le jeu d'action exclusif à la Xbox 360 Bullet Witch sort quasiment 10 ans après en téléchargement sur PC. Toujours mercredi, le jeu d'action 2D qui propose un road-trip dans un monde infesté de zombie, Death Road to Canada, débarque en téléchargement sur PS4 et Switch. Un duo qui accueille le lendemain Shantae : Half-Genie Hero en édition ultime. Enfin la Switch voit arriver en téléchargement ce vendredi Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm Legacy, Jotun et DragoDino (en même temps que la version Xbox One pour ce dernier titre).Revenons à mardi avec la sortie de The Swords of Ditto à télécharger sur PC et PS4. Le jeu fait furieusement penser à The Legend of Zelda : A Link to the Past avec son approche aventure/RPG et sa vue dessus. Mais dans une version cartoon et déjantée où un héros doit affronter les armées d'un terrible ennemi. Une œuvre développée par les Britanniques de onebitbeyond et édité par Devolver Digital.La licence Mechwarrior nous propose BattleTech à télécharger ce mardi sur PC. Ce jeu d'action/aventure apporte des éléments de stratégie pour ceux adorant ce battre avec des robots géants. Vous allez ainsi diriger toute une escouade de Mechs dans des batailles au tour par tour durant une terrible guerre civile intergalactique. Le tout avec des options de gestions et de personnalisations que l'on doit aux Américains de Harbrained Schemes (Shadowrun Returns...) qui comprend des développeurs ayant travaillé sur les premiers opus de la licence. Paradox Interactive est à l'édition.Le même jour, toujours sur PC, débarque Frostpunk en téléchargement. Ce jeu de gestion et de survie dans un monde post-apocalyptique causé par une rude ère glaciaire. La seule planche de salut vient de l'utilisation de la vapeur comme source de chaleur d'où l'aspect steampunk d'un titre vous demandant de gérer une ville afin d'en faire survivre le plus grand nombre. Vous allez être confronté à des choix difficiles en faisant passez la survie avant tout en envoyant des expéditions explorer les environs. Un titre développé et édité par les Polonais de 11 bits studios connus pour avoir créé la licence This War of Mine. Inked arrive jeudi sur PC en téléchargement. Ce titre propose une aventure originale où un créateur de BD va voir son œuvre s'animer et son destin va se mêler à celui de son héros de papier. Vous allez donc devoir résoudre des énigmes dans des décors stylisés sentant le fait main afin de retrouver l'amour perdu du héros dessiné. Une œuvre réalisée par les Croates de Somnium Games édité par Starbreeze Publishing.Le même jour, Light Fall sort en téléchargement sur PC et Switch. Ce titre d'action/plates-formes en 2D très nerveux vous demande d'explorer un Monde Oublié afin de le sauver d'une mystérieuse menace. Dans une ambiance très stylisé entre ombre et lumière, vous allez découvrir des environnements variés concoctés par les Canadiens de Bishop Games qui sont aussi à l'édition.On se quitte avec le trailer de Lego Les Indestructibles prévu pour dans deux mois. 
  • Funforge organise les premiers Championnats de France de Tokaido ! : S’affronter sur un jeu qui invite à la flânerie, y’a du concept
    Funforge met les petits plats dans les grands pour célébrer les 5 ans de Tokaido, ainsi que l’arrivée en boutique de sa réédition.Pour ceux qui ne connaissent pas, Tokaido est un jeu plutôt contemplatif, qui invite à découvrir la culture, les traditions et le folklore japonais au travers d’un voyage initiatique sur le chemin du même nom. N’hésitez pas, d’ailleurs, à aller jeter un petit coup d’œil sur le test qui se trouve juste ici.La nouvelle version conserve intégralement les mécaniques du jeu de base – on ne change pas une recette qui marche – mais opère un ravalement de façade intégral. Cela peut paraître surprenant, car l’original était déjà somptueux et n’en avait pas forcément besoin. Mais Naïade, l’illustrateur, a réussi à se dépasser et à livrer un résultat encore plus choupignon.Bref, l’éditeur a décidé d’organiser en grande pompe les premiers Championnats de France de Tokaido. A première vue, j’avoue que le concept d’une compétition basée sur un jeu non-compétitif est assez surprenant. Personnellement, j’aurais envie de comparer ça à un concours du plus gros mangeur de saucisse ouvert uniquement aux Végans. Les phases de qualification commenceront le 26 avril et dureront jusqu’au 5 juin prochain. La finale, qui opposera les 10 meilleurs PGM, aura lieu le 16 juin à Paris.J’aurai quand même une petite déception : Funforge aurait pu se la jouer roleplay jusqu’au bout et faire ça le long du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, mais ils ont préféré jouer la sécurité et organiser des événements un peu partout en France. La bonne nouvelle, c’est qu’il y en aura forcément un près de chez vous : Lille, Paris, Marseille, Nice, Lyon, Lanuéjouls, Fourques, Angoulême, Caen, Vincennes, Bordeaux, Neuilly-sous-Clermont, Châlons-en-Champagne, Clermont-Ferrand, Crest, Antony, Istres, Déols, Saint-Jean-De-Védas, Bourg-sur-Gironde, Montauban, Pechbonnieu, Perpignan, Gap, Rouen, Noisy-le-Grand, La Roche-sur-Yon, Roanne, Dijon, Mutzig, Grenoble.Pour plus de renseignements sur les dates ou les prix en jeu (car il y en a, quand je vous disais que l’éditeur a mis les petits plats dans les grands), ça se trouve directement sur le site de l'éditeur... Bonne chance à tous les futurs participants !

Unification France

Cinéma, Série TV, DVD - Blu Ray, Presse, Littérature : Science Fiction, Fantastique, Policier et Comédie